Plessé (Vitesse) 21 septembre



Vous ne rêver pas, nous sommes seulement une semaine après Ancenis. Les courbatures ne sont toujours pas parti mais il faut faire avec et dompter le circuit le plus compliqué de la saison. Pareil que la semaine précédente je ne le connais pas, mais un bon nombres d'heures de visionnages de vidéos devraient me servir.


Aux essais, je ne trouve pas spécialement mes marques, les temps ne sont pas exceptionnels.

La première et la deuxième manche sont assez similaires, avec un départ raté (encore !) et une remontée jusqu'à la 7e place. 

La dernière manche, je prends enfin un bon départ, à la fin du 2e tour je suis 5e ! Après interruption de la course, il faut de nouveau reprendre un départ. La chance devait être dans le coin puisque je le réussi aussi, et je suis 4e. Je tiendrais cette place jusqu'à la fin, abaissant mon temps de référence en même temps.


Au final une 4e place pour la journée, assez inattendu aussi au vue des premières manches.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Ancenis (Vitesse) 14 septembre



Après cette deception du Rock'n Solex, la saison semblait finit. Cependant au vu de mon désespoir, Yann (Captain' Pistols) me contact pour me proposer de remonter un origine et que je puisse rouler dessus pour Ancenis. Je n'ai jamais fais de course d'origine, mais l'envie de tester est tellement grande que sans aucune hésitation j'accepte. 

Après quelques séances de bricolage, le solex est prêt, il va même rouler à Guilers juste avant, et Cyril s'offrira la 3e place avec.


Depuis Mai je ne suis pas remonté sur un solex, mais le jour J est arrivé est je n'ai qu'une envie, m'amuser et rouler. De plus, je ne connais pas le circuit.

Les tours d'essais se passent sans problème, je me met tranquillement dans le rythme, le solex est au top. Après quelques conseils à droite et à gauche je me sens prêt à m'amuser pour cette première manche. N'échappant pas à ma bonne vieille habitude je prends un mauvais (très !) départ, pour me retrouver avant dernier au premier virage. (Je veux bien venir pour m'amuser mais bon faut pas pousser le bouchon.)

S'en suit alors une remontée fantastique, je double mes adversaires un par un, et je remonte sur Shadocs et Thomas qui ont l'air de se battre depuis le début. En deux tours je suis remonté sur eux, et je peux même m'offrir le luxe de les doubler tous les deux en même temps. Ce ne sont pas n'importe qui, je continu donc des tours sans aucun relâchement pour ne pas me faire doubler et prendre même un peu d'avance si possible. Le drapeau à damier s'abaisse, je suis 2e la sourire jusqu'aux oreilles dans le casque, je n'y crois pas !!


La deuxième manche je pars en première ligne, le départ est pas parfait mais loin d'être aussi catastrophique que le deuxième. Malheureusement une erreur de pilotage deux virages plus loin me déconcentre, me place dans un faux rythme et je finis donc 7e. Dommage j'aurais bien aimé faire mieux pour confirmer ma place de la première manche.


Etant persuadé d'être 4e au général de la journée, je m'en vais plus tôt ratant donc le podium. Je pu apprendre le lendemain que je finissais bien 3e de la journée et ainsi fêter mon premier podium !!!

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Rock'n Solex (Week end) 9-10-11 mai



Malgré les performances de Corcoué et Nouvoitou, nous avons décidé pour cette course de tester un nouveau cylindre (grosse erreur !!).

Même si le solex semble être confortable en bas régime, on est loin des résultats précédents.


Le vendredi je ne peux être présent, c'est donc Pierre qui va me remplacer pour le slalom. Le duo fonctionne très bien avec mon père puisqu'ils se hissent en finale, et terminent à la 2e place contre le 16. La course de côte nous faisons que 17e avec un solex qui manque clairement d'allonge. Ce sentiment est confirmé lors du radar avec un 68km/h ce qui vraiment limite.

Mais bon tampis pas le temps de faire des choses en plus on restera comme ca pour l'endurance.


Samedi, la pluie s'invite un peu, mais de quoi nous inquiéter on aime bien la pluie. Tour de chauffe plutôt bon avec un bon placement sur la ligne pour le départ. Il faut croire que les dieux étaient contre nous puisque le joint de culasse casse au départ ce qui nous a valu un tour de pédalage ... la course est d'hors et déjà fichu pour nous, mais on remonte tout pour aller s'amuser un petit peu. Je prends le relais, la piste est encore un peu mouiller par endroit, ce qui m'a valu dès mon deuxieme tour une magnifique glissade. Je redonne donc le solex à mon père pour quelques tours vu que le vilo va décider de nous lacher. La poisse nous lache pas, mais on remonte un moteur totalement à l'arrache, pour faire quelques tours en vitesse de croisière. 


Le dimanche, on a finalement décider de ne pas rouler puisque le moteur n'a clairement pas les performances pour, et dès fois ils vaut mieux abandonner, pour mieux se reconcentrer.


Cette course est donc un peu à oublier coté performance, coté ambiance ca restera toujours la meilleure. Elle signera aussi la fin de la saison pour le Pinky.

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Nouvoitou (4h) 19 Avril



Seulement une semaine après Corcoué, pas le temps de faire des changements. Tant mieux le solex tournait bien.

Petite nouveauté, les Pinky acceuillent un nouveau pilote "Titi". Il n'a pas pu tester la machine faute de temps, mais déjà dans les stands il se montre hyper motivé.

 

13h : Enfin les essais commencent ! Je pars faire quelques tours, pour se rappeler du circuits et voir si le solex marche bien. C'est avec une grande surprise que je me rends compte que le solex marche super bien. 10500 tours dans la ligne droite, pas besoin de cirer dans les montées, une conduite parfaite. Avec un grand sourire je passe le solex à Thierry pour qu'il puisse s'habituer au solex (c'est son baptême en proto en plus). Il a du mal à le démarrer, donc le reste des essais sera surtout consacré au démarrage, on y avait pas pensé (une erreur de notre part).

 

14h : il est temps de faire le tour de chauffe pour se placer au départ. Le début de journée était trop beau puisqu'on fait un serrage. Obligé de retourner aux stands et donc de rater le départ. On répart, je mélance pour un super relais de 45min, le solex a beaucoup perdu, car du coup on a pas fait de rodage (pas le temps en pleine course). Ensuite relais pour Titi, on l'aide au départ et là la magie s'opère avec un pilote qui prend son pied et nous impressionne de tour en tour. La fin de course sera mitigé avec une alternance de bien et moins bien, de stands et de pistes. 

 

Au final une journée super simpa, malgré les soucis, on a pu rouler 2 bonnes heures, faire de bons chronos, et voir que le solex a un sacré potentiel !

Écrire commentaire

Commentaires : 0

Corcoué (Vitesse) 13 Avril



Après plusieurs tests avant la course, à seulement une semaine de celle-ci nous décidons de remettre le cylindre du RNS 2012. Quelques tests suffisent, pour valider cette config' avec un carbu de 24. 

 

Les essais se passent sans soucis, déjà de belles batailles, et on peut voir qu'on sera un bon paquet à se tirer la bourre.

 

Manche 1 : le solex est très coupleux, il permet même de jouer avec certains protos challenge dans toute la partie sinueuse. Je finis 13e mais peux mieux faire, car il n'y a pas eu un seul tour où je ne fus pas gêné.

 

Manche 2 : ca part mieux, et dès le premier tour, je me suis déjà débarassé de deux solex qui me génait à la première manche, maintenant le champs est libre, place au pilotage pour revenir sur ceux de devant. Ils sont trop rapides je finis donc 11e.

 

Une bonne journée avec un solex au top !

Écrire commentaire

Commentaires : 0